Oui, je vais vous avouer une chose: j'aime beaucoup traîner chez Emmaüs. En particulier au comptoir mercerie.

Mamma mia ces dentelles, ces broderies anglaises.... Elles sont magnifiques!!! Encore un peu cher pour mon portemonnaie, et surtout, je ne sais pas encore ce que je pourrai bien en faire. Mais laissez un peu voyager mon imagination, et vous riquez bien d'en voir passer par ici un jour.

J'aime aussi beaucoup les robes de soirée que l'on peut trouver sur les portants, à côté des jolies chemises de nuit et autrerobes de chambres surrannées...

En attendant, j'ai choisi d'acheter un petit coupon de crêpe corail, sans trop savoir en quoi il allait se transformer. Un vrai coup de coeur.... qui a rejoint les autres dans mon stock!

Et puis pendant les vacances d'hiver, je voulais absolument coudre UN vêtement. Ben oui, un seul, on se lance les défis que l'on peut. J'aime passer du temps avec mes enfants. C'est "juste" mon but ultime dans la vie: me consacrer entièrement à eux, à leur éducation. Les vacances sont évidemment un temps d'échange et de partage très important. Pour autant, pas question de me passer de la couture. C'était donc mon petit compromis à moi!!! Et j'ai choisi d'utiliser ce petit coupon Emmaüs pour coudre le premier patron que j'ai dessiné lors de ma formation en modélisme.

image

image

La pression de ouf quoi!!!!

image

image

J'avoue qu'après bien des péripéties (liées au fait que coudre avec une Jolie Demoiselle qui réclame énormément d'attention est assez périlleux....) J'ai dû démonter le col, ainsi que les coutures de côté par exemple. Or, démonter une couture de surjeteuse est au départ très déstabilisant. Maintenant, j'y vais fingers in the noise.... Après bien des péripéties donc, je suis très satisfaite du résultat. Cette tunique (baptisée Emmaüs donc) est exactement telle que je l'avais imaginée.

 

image

Et, fierté ultime, le patron tombe juste à chaque couture!!! C'est vraiment très encourageant pour la suite.....