Couture en Seine

03 décembre 2016

Punky Brewster

 

Lors de ma formation en modélisme, j'ai rencontré une fille qui a une culture cinématographique impressionnante. Pour chaque vêtement dessiné, chaque détail ajouté, elle avait LA référence cinématographique, LA comédienne, LA scène, etc... qui nous faisait nous exclamer "mais oui c'est vrai!!".

C'est donc un peu en son honneur que j'écris aujourd'hui ce billet.

 

 

image

 

En effet, lorsque j'ai terminé de coudre ce pyjama, je me suis vite rendue compte qu'il me rappelait quelque chose...

Mais oui!!! Punky Brewster!!!

 

image

 

La ressemblance vestimentaire est troublante, vous ne trouvez pas?

Les plus anciennes d'entre vous (j'ai pas dit vieilles hein!...) se souviendront sans doute de cette fillette à couettes, coquine et touchante à la fois.

Elle m'a fait rire autant que pleurer cette série, pas vous?

C'est pourtant bien ma Jolie Demoiselle qui a choisi les couleurs, le cœur, etc... Aucun risque d'être influencée donc... (D'autant plus que je ne suis pas vraiment une adepte du multicolore...)

 

image

 

Mais j'avoue que l'on distingue facilement chez ma Jolie Demoiselle cette petite espiéglerie qui nous plaisait tant chez Punky Brewster!!

 

image

image

 

Il ne lui manque que les couettes!!!

Posté par lgsh à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 novembre 2016

Soirée pyjama

 

Je l'ai déjà dit 100 fois, je suis frileuse. La nuit, j'adore être bien emmitouflée dans la couverture, Monsieur mon Amoureux aussi d'ailleurs.

Mes enfants, c'est une autre histoire. Si vous saviez le nombre de fois où je me suis levée la nuit pour les couvrir, remonter la couverture sur eux, ou bien les retourner eux !! (En particulier ma Jolie Demoiselle qui a la facheuse tendance à dormir la tête aux pieds au beau milieu de la nuit...). Sûrement la faute aux bons conseils que l'on donne aux jeunes mamans de nos jours: surtout pas de couverture sur les bébés. Une turbulente ça suffit bien. Du coup, ils commencent leur vie de dormeur en apprenant à dormir sans couverture. Allez rattraper ça, vous, ensuite...

Cela fait donc plusieurs années qu'ils passent l'hiver en pyjama polaire! Mon coeur de maman toujours trop inquiète se sent ainsi un peu plus rassuré: même sans la couverture, ils sont bien au chaud!

Et l'avantage d'être fan de couture est que l'on peut confectionner des pyjamas quasi conforme aux exigences des uns et des autres. Ben oui, en magasin, j'ai bien trouvé des pyjamas polaires bien chauds, mais aux motifs bien trop "bébé" pour un grand Coquin-Malin de 8 ans!!

Nous avons donc choisi ensemble le tissu : du polaire incroyablement doux et chaud (ça c'était MA condition), des couleurs ma foi plutôt gaies (les couleurs ont été choisies par mon Coquin-Malin. Je l'ai laissé faire, mais ce ne sont pas mes couleurs préférées...), et des motifs bien inspirants (un éclair, ça c'était SA condition, et un cactus pour le fun).

image

 

Pendant la séance photo, on fait parfois du yoga:

image

 

Parfois, on se la joue pensif:

image

 

 

Et parfois on fait semblant de dormir:


image

 

Pour le pyjama Burda, j'ai utilisé deux patrons Burda (haut 616 du Burda hors-série enfant automne hiver 2013, et bas de pyjama 638 du même magazine).

Pour le pyjama vert, j'ai changé de patron pour le haut: j'ai utilisé un patron ottobre design du magazine enfant automne 2013, parce que j'adore les manches raglan, pas vous?

image

 

 

Comme il reste énormément de tissu polaire, on réchauffe les petits cous avec de jolis snoods:

image

Quel succès ces petits snoods... Ils ne les quittent plus!!

image

 

A nous les grasses mat' bien emmitouflés dans nos jolis pyjamas!!! (Ben non, pas de grasses mat' en fait. Parce que les grasses mat', mon Coquin-Malin il ne connaît pas, à mon grand désespoir....)

A bientôt!!!

 

 

Posté par lgsh à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2016

Les activités extra-scolaires

Mon Coquin-Malin est plutôt du genre papillon. Il aime essayer toutes sortes de choses, tout l'attire et attise sa curiosité. En matière de sport, c'est pareil. Il a pratiqué le foot pendant un an, mais ce n'était vraiment pas pour lui.

L'année dernière, il a fait de l'escrime. Mais au fil de l'année, il s'en est détourné, lassé. Du banc des mamans, je voyais bien qu'il ne faisait aucun effort pour appliquer les enseignements du Maître d'armes. Souvent, il ne l'écoutait pas.

Alors, cette année, il s'est inscrit aux cours de natation. Probablement qu'il n'en fera qu'une année, mais la piscine ne peut lui faire que du bien au niveau musculaire, au niveau de la respiration... C'est qu'ils ont besoin de se dépenser ces petites bêtes!! Et, en plus, il s'éclate, et c'est bien ça le principal!!

Simplement, son sac à dos était devenu trop petit (les mauvaises herbes poussent toujours vite - clic), et peu pratique pour cette activité. J'ai donc cousu un sac de sport rond, hypra pratique (les jeunes ne disent plus super ou hyper, ils disent hypra). Je lui ai fait la surprise à son retour de classe découverte. Il était hypra content !!

 

image

image

image

 

image

 

A l'intérieur, une petite pochette lui permet de glisser sa carte d'abonnement:

 

image

 

Quant à ma Jolie Demoiselle, elle voulait faire de la danse, avec ses copines. Moi, je voulais qu'elle fasse du judo. Je trouve que c'est un sport qui correspond tout à fait à sa personnalité: elle est tenace, elle ne lâche rien. Et elle a une de ces forces dans ce tout petit corps... Je l'ai déjà observée en sport à l'école: elle terrasse tous ses adversaires aux jeux d'opposition! mais bon, elle n'est pas d'accord, et on ne peut pas la forcer!

Au moment des inscriptions, j'ai donc retiré un dossier pour la danse. Mais elle a changé d'avis au dernier moment: elle s'est inscrite à la gym. Et j'avoue que ça lui correspond bien: elle a un corps tout en tonicité, elle fait toujours des galipettes, le poirier, elle grimpe partout, fait l'équilibriste. Bref, la gym est parfaite pour elle.

Évidemment, il lui fallait un sac cousu main à elle aussi...

 

 

image

image

 

Elle a pourtant un sac parfait pour y glisser sa gourde et ses chaussons de gym. C'est un sac avec les princesses disney dessus. Je refuse d'acheter les vêtements avec des personnages de dessins animés, mais pour les accessoires je capitule. Donc, le fait qu'elle préfère ce sac avec une jolie poupée russe, et non la Reine des Neige, me conforte dans l'idée qu'elle n'a pas succombé totalement au formatage commercial. Victoire!!

 

Bon, apparemment, elle a encore du mal à trouver le sens pour enfiler les bretelles (je me moque, je me moque..)

 

image

 

Et comme vous pouvez le constater, mon Coquin-Malin a une légère addiction aux éclairs en ce moment... 

 

image

image

 

 Ils sont tout content avec leur nouveau sac. Fierté!

image

 

Et vous, vos enfants trouvent-ils une activité plus facilement?

Posté par lgsh à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2016

La maman Ik*a

 

 

Vous connaissez la nouvelle pub du géant du meuble suédois?

Oui? Très bien, continuez tranquillement votre lecture. Pour les autres, jetez un petit coup d'œil ici (clic).

 

Alors voilà, la maman de la pub, c'est moi. Et le petit garçon avec la chemise à carreaux, c'est mon Coquin-Malin.

Sans rire, je suis cette maman qui a du mal à voir ses enfants grandir, celle qui croit que leur âge se compte encore en mois et non en années (mais où sont mes bébés?....)

Mon fils, quant à lui, est ce garçon qui avance avec une sérénité déconcertante.

Je suis donc cette maman qui attend un peu circonspecte, derrière la porte du vestiaire de la piscine, à la demande de son fiston désormais pudique et fier de l'être.

Je suis cette maman qui, en rangeant la bibliothèque des enfants, n'arrive pas à jeter les livres de  Tchoupi.

Je suis cette maman qui comprend très bien que le dentiste lui demande de sortir, "pour créer très tôt la relation de confiance patient-praticien", mais qui s'étonne devant la réaction de son bébé (de 8 ans donc): "mais oui c'est bon maman, t'inquiète pas, tu peux sortir!"

Mais je suis aussi cette maman qui accepte bon gré mal gré de l'envoyer en classe découverte, "parce que ça va lui faire du bien d'être séparés de papa-maman pendant quelques jours..."

Croyez-moi, il m'a énormément manqué pendant ce séjour...

Comme la maman Ik*a, je sais qu'il est un grand garçon désormais, je sais qu'il est amené à se débrouiller tout seul de plus en plus. Mais que voulez-vous...

D'ailleurs, les animateurs avaient bien insisté: il est impératif que les enfants emmènent leur Doudou, et ce, même si au moment de faire la valise, ils font genre "non maman, c'est la honte le Doudou.."

Mon Coquin-Malin ne dort plus avec son Doudou! Juste un petit hérisson, et encore... Mais il a quand même tenu à emmener Monsieur Saucisson: un berlingot tricoté par Mamie A et fraîchement décoré par nos soins. Comme quoi, il est grand mon Coquin-Malin, mais quand même, faut pas pousser mémé dans les orties! (Merci à Sandrinette de m'avoir appris cette expression il y a quelques années, j'adore...)

 

image

 

Quant à moi, je tenais à lui coudre sa trousse de toilette. (couturière jusqu'aux moindres détails, non?...).

Pour qu'il ait une trousse originale, pas comme tout le monde. Ou alors juste pour qu'il pense un peu à moi, je ne sais pas...

 

image

image

(Tissu enduit Petit Pan)

J'ai également cousu une trousse à médicaments (la même donc, mais plus petite!):

 

image

image

image

 

ainsi que le fameux gant de toilette dont je vous parlais dans mon précédent billet:

 

image

 

Il est rond, comme le souhaitait mon Coquin-Malin, le poignet pas trop grand, pour qu'il ne s'échappe pas de sa main lors de la toilette (sinon ça l'énerve passablement...), et le tissu a été choisi par lui:

 

image

image

 

Alors c'est vrai, mon bébé n'en est plus un, mais il le sera toujours un peu, non, même quand il quittera notre nid familial pour fonder le sien, comme dans la pub Ik*a...

image

 

Merci mille fois mon grand et premier garçon, de m'avoir faite mère, encore et toujours....

PS: rassurez-moi, à vous aussi elle vous fait couler quelques larmes cette pub?...

image

 

 

Posté par lgsh à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 octobre 2016

Il ne faut pas mélanger les torchons avec les serviettes

 

Je ne vais pas vraiment faire dans le glamour avec ce billet. Mais en bonnes ménagères que nous sommes (toutes), nous avons toujours besoin de linge de maison, n'est-ce pas? Alors, parlons-en.

Des torchons, des serviettes, des essuie-mains, des gants de toilettes, etc...

 

image

 

J'avais besoin de renouveler mon stock, comme on dit dans le métier.

Et j'avais envie de jolis motifs pour ma cuisine. J'y passe tellement de temps...

J'ai donc acheté 2 mètres de tissu, et cousu plusieurs modèles destinés à garder mes mimines biens propres, et ma vaisselle impeccable.

C'est important d'être une bonne femme au foyer, non ?.... (mais aussi une bonne mère, une bonne épouse, une bonne fille, une bonne amie, une bonne confidente, une bonne belle-fille, une bonne professionnelle, une bonne infirmière, etc... Bon, on en reparlera..).

Voici donc ci-dessous une ribambelle de serviettes, essuie-mains, et torchons à vaisselle:

 

Pour la cuisine:

image

image

image

image

 

 

 

Pour la salle de bains:

image

 image

image

image

 

Et un gant de toilette tout spécialement cousu pour mon Coquin-Malin, conçu exactement selon ses desiderata (forme, couleurs, motifs, taille...).

 

image

 

Mais je vous en reparle plus en détails très bientôt (préparez vos mouchoirs, je vais vous raconter une histoire très émouvante, dans laquelle chaque maman se reconnaîtra!)

Sur ce, moi je dis, vivement Vendredi!!!

 

 

Posté par lgsh à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 septembre 2016

"Maman, quelle heure il est?" #2

 

"Maman, il est bientôt 4h00?"

 

Vous vous souvenez de cette éternelle question, si chère à ma Jolie Demoiselle...

Quoique, je pourrai également vous parler de la quantité industrielle que pourrait ingurgiter mon Coquin-Malin pour le goûter!!! No limit....

 

image

 

Cette semaine, nous avons donc pu déguster un gâteau très sain pour le goûter: de la farine complète, peu d'huile, peu de sirop d'agave, et du bon chocolat...

 

 

image

 

Ça fait du bien, un goûter diététiquement sain, après le tiramisu du week-end dernier...

Bon, j'avoue, un peu sec à mon goût. Heureusement, Monsieur mon Amoureux avait préparé sa sacro-sainte citronnade avant de partir au boulot ce matin!

 

image

image

 

 

Si le coeur vous en dit, voici la recette: (Il s'agit du gâteau bicolore de Marie Chioca)

 

image

 

 

Bon week-end!!

 

 

Posté par lgsh à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 septembre 2016

L'habit ne fait pas le moine

 

 

Si je vous dit que ma Jolie Demoiselle est une petite fille sage, une demoiselle bien comme il faut, une petite fille modèle, vous me croyez?

Si je vous dit qu'elle ne mange jamais avec les doigts, qu'elle ne crie pas, qu'elle ne grimpe pas partout, qu'elle dit bonjour à la dame, qu'elle a toujours les cheveux bien rangés, vous me croyez?

Non? pourquoi?

Peut-être parce que vous la connaissez bien....

Et pourtant, ne trouvez-vous pas qu'avec cette petite robe, on lui donnerait le bon dieu sans confession?...

 

image

 

Il s'agit de la robe n°637 du Burda hors série n°50H spécial enfants 2014:

 

image

 

Cousue dans une cotonnade toute légère, parfaite pour les journées de canicule que nous avons subies en août. J'avais acheté un coupon d'un mètre dans la nouvelle mercerie de ma ville il y a quelques temps, mais le modèle Burda nécessitait 1,30 m de tissu. J'ai donc triché un peu et rajouté un petit galon de dentelle toute légère dans le bas de la robe.

Je vous avoue que j'adore le petit col bien sage de cette robe, ainsi que les jolis volants qui viennent agrémenter les emmanchures!

 

image

 

image

 

Oui, l'habit ne fait pas le moine, c'est le moins qu'on puisse dire. Qu'importe, on l'aime comme elle est ma Jolie Demoiselle. Ma Jolie qui saute partout et rit sans doute un peu trop fort.... Et heureusement, sa jolie robe ne l'a pas empêchée de faire du vélo, de jouer au ballon, ou même de travailler avec son frère (cet été, nous avons poncé et repeint des petites tables de chevet dénichées chez Emmaüs):

 

image

image

 

image

 

Et bien entendu, son petit côté garçon manqué ne l'empêche pas pour autant de faire sa belle:

 

image

 

À bientôt!!!

 

image

 

Posté par lgsh à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2016

"Maman, quelle heure il est?" #1

 

Quand elle est à la maison, ma Jolie Demoiselle me pose cette question dès 14h30..

D'ailleurs, cette question est immédiatement suivie par une autre question, essentielle: "c'est quand l'heure du goûter?"

Vous avez bien lu oui, dès 14h30....

Vous aurez donc compris que le goûter occupe une place prépondérante dans la vie de ma Jolie Demoiselle. J'essaie donc de le rendre aussi joli que possible, en pâtissant leurs goûters préférés (mais toujours avec un IG bas, et un fruit!).

Pour inaugurer cette rubrique, voici un gâteau que nous mangions tous les dimanches quand j'étais petite: le gâteau au yaourt!

 

image

 

Celui-ci est un peu revisité, puisque j'y ai ajouté des mûres sauvages. Il est également à indice glycémique plus bas, puisque j'ai utilisé de la farine complète et de la cassonade (Marie Chioca Power!!).

 

image

Rhô, le vernis vieux de 3 semaines, la honte....

(mais vous verrez dans mon prochain billet que ma Jolie Demoiselle n'est pas une petite fille modèle -et c'est tant mieux!!)

 

 

Voici la recette:

Mélanger un pot de yaourt avec trois jaunes d'oeufs et de l'arôme de vanille, puis ajouter et mélanger un pot de cassonade, un pot d'huile, trois pots de farine complète et un sachet de levure. Monter trois blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation. Verser dans un moule, et parsemer les mûres fraîchement récoltées. Enfournez pour environ 30 mn à 180°.

 

image

A la fourchette, oui Madame, mais c'est uniquement parce que la mûre, ça tâche, et que Maman en a assez de frotter et faire tremper les robes préférées de ma Jolie Demoiselle...

 

Bonne semaine!!

 

 

Posté par lgsh à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 août 2016

A bicyclette

 

 

 

 

" Quand on partait de bon matin,

Quand on partait sur les chemins,

A bicyclette,

Nous étions quelques bons copains,

Y'avait Fernand, Y'avait Firmin,

Y'avait Francis et Sébastien,

Et puis Paulette...."

 

(Cliquez sur les paroles ci-dessus pour entendre la douce voix de 

Montand....)

 

La pénurie d'essence de mai dernier aura au moins eu le mérite de me faire prendre conscience de notre niveau de dépendance de la voiture: notre maison est un peu excentrée. On habite à 25 mn à pied du centre ville, des écoles, etc... Alors évidemment, comme c'est toujours la course, on prend la voiture, "pour aller plus vite". Pas bien, nous souffle à l'oreille notre conscience pseudo-écolo.

Il fallait trouver une solution. Effectuer tous nos déplacements à pieds ne me semble pas encore réalisable, pas avec les deux zygotos encore petits en tous cas, pas tant que ma Jolie Demoiselle est en maternelle (oui, la ville n'a rien trouvé de mieux que d'éloigner la maternelle et la primaire d'environ 20mn à pieds.. Pratique quand vous avez un enfant dans chaque école et que les horaires des deux écoles sont EXACTEMENT les mêmes....)

Alors, on s'est dit, pourquoi pas en vélo? Comme quand j'avais 13 ans?..

Bon, pour l'école, pas terrible, mais pour les petites courses du quotidien, c'est effectivement hyper pratique. C'est bien plus écologique (on roule en diesel, bonjour l'emprunte carbonne...), c'est bien plus économique (notre voiture est faite pour la route, pas pour la ville, et donc consomme un max à petite vitesse..), et les pédales de ce cheval de fer nous obligent à faire un peu de sport, ce qui n'est pas négligeable (la première fois que je suis allée chercher le pain en vélo, je soufflais comme un bouai tellement j'étais essoufflée avec cette montée!).

Que des avantages donc, mis à part l'aspect sécurité avec lequel il faut être très vigilant, en particulier avec les enfants.

Oui mais voilà, ce n'est pas pratique de tenir le guidon et la baguette de pain en même temps (ou les croissants, merci Monsieur mon Amoureux qui a chevauché son vélo de bon matin pour nous chercher le petit déjeuner, après toutes ces années...).

Monsieur mon Amoureux m'a donc demandé de lui coudre une paire de sacoches, pour son porte-bagages.

 

image

Je les ai confectionnées en toile cirée, pour qu'elles résistent au mauvais temps (vous aurez peut-être du mal à le croire, parfois il pleut en île-de-France, mais parfois seulement...).

 

image

Alors, pour ce qui est des motifs, j'ai été très arbitraire. J'ai choisi les herbes aromatiques parce que j'étais sûre qu'elles plairaient à Monsieur mon Amoureux. Cela peut paraître un peu kitsch, mais c'était l'effet recherché.

 

image

Si l'envie vous prend de réaliser des sacoches similaires, vous choisirez sûrement d'autres motifs!

 

image

En ce qui concerne la méthode, j'ai eu du mal à trouver un tuto qui convienne. J'en ai lu deux ou trois, puis je me suis laissée guider par mon instinct:

réaliser un cabas avec deux toiles cirées différentes (les herbes aromatiques pour l'extérieur, la toile unie pour l'intérieur), bordées de ruban gros grain plié en deux.

En guise de fermeture, un scratch décousu sur un ancien sac.

Des sangles de voiture pour attacher les sacoches aux porte-bagages.

Pour renforcer la base, et insérer les courses, Monsieur mon Amoureux a glissé ces "choses" dans le fond des sacoches (je ne sais pas ce que c'est. Elles trainaient dans le jardin, et je les trouve effectivement très pratiques):

 

image

image

 

En tout, je m'en sors pour une quinzaine d'euros pour les deux sacoches. C'est plus que raisonnable!

Voilà, vous savez tout!

Et maintenant, à nous les petits chemins forestiers, à nous les pistes cyclables (qui n'existent pas encore dans ma ville... Monsieur le Maire, si vous passez par ici...)!!!

 

image

image

 

 

Sur ce, bonne rentrée à tous les Loulous!!!!

Posté par lgsh à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 août 2016

Blinis de patate douce (ou burger, c'est toi qui vois...)

 

Depuis mon retour de vacances, je continue de tester des recettes "saines et gourmandes". D'autant plus que ma Jolie Demoiselle a fait une belle crise d'acétone en Sicile... J'essaie donc encore plus de limiter le sucre et autres cochonneries...

Mais j'avoue que j'ai dû essuyer quelques déceptions, notamment avec les tartes aux fruits. Par contre, les petits flans et autres panna cotta à base de lait de soja sont un délice, et une bonne alternative aux yaourts traditionnels pour les repas du quotidien (à condition de penser à les préparer dès le matin, le temps que l'agar agar fasse son travail!).

Je suis également tombée en amour devant la recette de pâte à tartiner de Marie Chioca (pour ne pas dire Nute**a...). C'est une merveille, que ma Jolie Demoiselle adore, et moi aussi!!!

Mais c'est une recette salée que je viens vous présenter aujourd'hui, avec pour base un légume qui n'est pas copain avec mon Coquin-Malin: la patate douce.

Pour changer un peu de la purée de patate douce (que j'adore donc, mais que mon Coquin-Malin déteste), j'ai cherché sur le net une recette un peu originale, et je suis tombée sur la recette de Cléa: des blinis-burgers de patate douce (clic).

Je n'ai rien changé à sa recette, si ce n'est que j'ai utilisé de la farine d'épeautre, quand elle utilisait de la farine d'orge mondé (je n'en ai pas dans mes placards!!).

Avec Monsieur mon Amoureux, nous avons préféré les utiliser en guise de blinis (une seule couche donc), recouverts d'avocat, fromage de chèvre, tomates séchées, graines germées (par Monsieur mon Amoureux évidemment) et graines de chia.

 

image

 

Tandis que les enfants les ont préférés à la manière de hamburger (deux couches donc), avec du concombre à la place de l'avocat.

image

 

Mais comme le dit si bien Cléa, on fait ce que l'on veut, on met les ingrédients dont on a envie, comme dans un sandwich. Là où je ne suis pas trop d'accord, c'est qu'il ne s'agit pas d'un simple snack. Ce repas demande quand même pas mal de préparation, entre la purée à préparer, la cuisson des blinis à la poêle... Mais cette assiette vaut son pesant d'or.

Essayez, vous verrez!!!

Posté par lgsh à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,